Alphonse Daudet, les lettres de son moulin

Littérature, Personnages célèbres

Alphonse Daudet est évidemment très lié à la culture des Alpilles.
Il naquit à Nîmes en 1840 puis vécut à Lyon et Paris où il fut secrétaire du duc de Morny, demi frère de Napoléon 3.
Son premier succès fut la publication de 12 de ses Lettres de mon moulin qui parurent dans l’Événement sous forme de feuilleton durant l’été 1869.

Le moulin de Daudet
Le moulin de Daudet

Dès lors, le succès ne le quitta plus, il publia successivement :

Le petit chose
Tartarin de Tarascon
Les contes du Lundi
Le nabab
Les rois en exil
Numa Roumestan

Alphonse Daudet écrivit également un drame; « L’Arlésienne » qui est célèbre surtout par l’opéra de Georges Bizet.

Son œuvre peut être séparée en deux périodes :
Les contes dont font parties les Lettres de mon moulin et Tartarin de Tarascon
Mais aussi les romans naturalistes comme Le nabab.

D’ailleurs, malgré leur désaccord à propos de l’affaire Dreyfus, Daudet fut un ami de Zola. C’est d’ailleurs ce dernier qui fit l’éloge funèbre de Daudet lors de son enterrement au Père Lachaise à Paris en 1897.

Atteint d’une maladie de la moelle épinière, Daudet mourut à l’âge de 57 ans.

2 comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.