Le Destet au cœur des Alpilles

Tourisme

Le Destet est un hameau situé au nord de Mouries.
On y découvre de superbes lames calcaires qui en font l’un des sites plus attachants des Alpilles.

Le terme Destet évoque le Désert cévenol, qui était un lieu retiré où les protestants fuyaient les soldats du Roi.

Le site fait le bonheur des golfeurs, des cyclistes, des escaladeurs et des randonneurs.

Nous vous proposons une balade à vélo ou en voiture depuis Mouriès.

Du centre du village, avancer vers le nord sur la D24. Dépasser le hameau Les Baumettes de façon à atteindre un croisement peu avant le hameau Le Destet.
Un ancien moulin est visible en contrebas de la route vers l’est au niveau du croisement. Pour atteindre ce moulin, il faut marcher au sud de la petite barre rocheuse à l’est de la route. Attention aux escarpements !

Prendre la route D78 vers l’ouest, dépasser le mas de Fléchon et avancer jusqu’à le Fangas. Ne pas aller jusqu’à la descente dans les lacets de la route.
A droite, nous avons une piste DFCI qui conduit à la carrière du Fangas, ancienne mine de bauxite, elle constitue de nos jours un abri protégé pour les chauves-souris.
Le site est facilement reconnaissable par la couleur rouge des terres de bauxite.

Il faut maintenant prendre une minuscule route vers le sud un peu plus à l’est du Fangas. Attention, la chaussée est vraiment étroite.
La route descend dans un merveilleux vallon, à droite, nous avons de belles oliveraies dans le vallon du Renard qui sont surmontées par les lames calcaires du Pas du Loup.
Une promenade à pied vers le pas du Loup est possible, vous y découvrirez un fabuleux plateau retiré et méconnu, l’un des paysages les plus beaux des Alpilles. La sente qui monte au collet est bien visible depuis la route.
Continuer d’avancer vers le sud, passer un petit canal et atteindre un nouveau carrefour après être passé au beau milieu des oliviers.
Nous sommes au parking emprunté par les escaladeurs. Les Caisses de Jean-Jean se trouvent vers l’est au bout de la piste DFCI qui naît au carrefour.
Si une marche d’une heure aller-retour ne vous décourage pas, le spectacle est fabuleux au bout du vallon…

Depuis, le carrefour, il suffit de rouler vers le sud et dépasser le site du golf de Servanne pour revenir à Mouriès.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.