La préhistoire des Alpilles

Histoire

Dans les Alpilles, il existe quelques grottes qui nous ont laissé des vestiges de la Préhistoire.
Les archéologues des années 1930 y ont trouvé des ossements humains et de la céramique.
La grotte la plus intéressante est sans aucun doute la grotte Baldouin qui a la particularité de nous avoir laissé des gravures. On y trouve des chevaux, des têtes et des corps humains ainsi que diverses flèches en forme de triangle.

Une autre grotte, l’abri Otello, nous révèle diverses traces géométriques peintes couleur rouge.
Il existe beaucoup d’autres cavités situées plutôt côté nord des Alpilles, qui attestent d’une occupation très ancienne.

Gravure grotte Baldouin
Croix humanisée peinte à l’abri Otello

Les Alpilles comptent quelques dolmens et surtout les hypogées de Fontvieille qui sont des sortes de grottes-dolmen.
La plus spectaculaire est celle de la montagne de Cordes. Sa forme particulière lui a valu le surnom d’épée de Roland. Elle se situe dans une propriété privée et de ce fait ne se visite pas !

LES SALYENS :
Les Salyens étaient des celto-ligures qui vivaient en Provence au III° siècle avant Jesus-Christ.
Leur agglomération la plus importante était l’oppidum d’Entremont sur les hauteurs au nord d’Aix en Provence.
Glanum était un oppidum salyen important dans les Alpilles.

Ils cohabitaient mal avec Massalia, la cité grecque, puis furent vaincus par les Romains en 123 avant JC.

Ils avaient selon des textes anciens l’habitude de décapiter leurs adversaires et d’exposer leurs trophées sur des poteaux.
Leur réputation de guerriers est sans doute exagérée. Ils étaient également d’excellents artisans et faisaient du commerce avec toutes les civilisations de méditerrannée.

Le site des Caisses de Jean-Jean et le Castellas de Maussane sont deux autres oppida salyens des Alpilles.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.