L'abbaye de Montmajour

L’abbaye de Montmajour

Histoire, Patrimoine

L’abbaye de Montmajour est le site majeur de l’art roman dans les Alpilles.

Fondée en 948 par des Bénédictins, elle devint l’une des abbayes les plus riches de Provence dès le X° siècle.
Abandonnée à la fin du XVIII° siècle puis démantelée à la Révolution, elle est désormais classée aux monuments historiques.

Vous y découvrirez la superbe chapelle Sainte-Croix à l’extérieur. Mais il est absolument indispensable d’effectuer la visite du site où vous trouverez entre autres, la crypte, le cloître et la tour.

VISITE

La crypte : Construite dans la roche, elle sert d’assise à l’abbaye. Elle est formée d’une partie centrale entourée par un déambulatoire et 7 petites chapelles. L’extrême rigueur de l’architecture et la lumière forment un ensemble d’une rare beauté. Une petite porte permet de sortir vers l’est. On découvre alors les tombes taillées dans la roche et la chapelle Ste-Croix chef d’œuvre de l’art roman provençal.

La nef : Depuis la crypte, un plan incliné conduit à la nef. Les grands volumes de cette église offrent un spectacle saisissant. Achevée en 1153, elle représente parfaitement l’art roman provençal : Simplicité, plénitude et élégance.
Côté nord, nous trouvons une chapelle gothique édifiée au XIV° siècle qui contient un Enfeu (une niche construite pour abriter une sépulture).

Le cloître : Construit autour d’une cour qui abrite une citerne recueillant les eaux de pluie tombant des toits formés de remarquables dalles calcaires, le cloître était le centre de la vie monastique.
Sur les chapiteaux sculptés, vous découvrirez des scènes bibliques mais aussi diverses représentations notamment une tarasque avalant un pauvre pêcheur…

Les galeries sont ornées d’enfeus notamment celui de la famille des contes de Provence à l’est. La salle capitulaire s’ouvre sur cette même galerie orientale. Les moines y prenaient toutes les décisions importantes.

Le réfectoire est partiellement construit dans la roche. Un spectaculaire escalier à vis menait au dortoir à l’étage.

Le monastère St-Paul : Il fut construit au XVIII° siècle et a été démantelé à la Révolution afin de servir de matériaux de remploi pour des maisons arlésiennes. On y trouve une salle d’exposition de nos jours.

La Tour Pons de l’Orme : Construite pendant la guerre de Cent Ans, son nom vient de l’abbé qui décida de sa construction après l’attaque de Du Guesclin qui ravagea la région. Évidemment, il convient de monter les nombreuses marches afin de profiter de la vue !

La chapelle St-Pierre : La chapelle semi-troglodyte St-Pierre construite en contrebas des tombes rupestres, est à l’origine de l’abbaye. Actuellement en rénovation, vous pourrez peut-être la visiter lorsque vous lirez ces lignes… Belle vue sur la chapelle Ste-Croix à l’extérieur de la clôture.
La visite se termine en passant la petite porte qui ramène dans la crypte et à l’accueil.

La chapelle Sainte-Croix :
Cette magnifique chapelle qui se dresse isolée à l’est du monastère est architecturée sur un plan quadrilobé qui rappelle la croix. Elle est entourée de tombes creusées dans la roche.

One thought on “L’abbaye de Montmajour

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.