L’élevage ovin dans les Alpilles

Commerces, Terroir

Les troupeaux de moutons sont très nombreux dans les Alpilles et en Crau.

La race de moutons Merinos d’Arles est typique de la région. Son origine vient du croisement entre des brebis locales et des béliers Merinos d’Espagne au XIX° siècle.
Ce sont des moutons de petite taille à toison intense.

La tonte a lieu en début d’année avant les chaleurs. Le but de la tonte est de ne faire qu’une seule pièce de laine.
Les tondeurs sont des hommes très compétents qui peuvent tondre un nombre considérable de moutons par jour.
Ils sont payés à la pièce et peuvent tondre une moyenne de 150 animaux par jour.
Ils utilisent une méthode très précise qui ne nécessite que 41 coups de tondeuse…
Cette méthode a été mise au point par monsieur Bowen un Néo-Zélandais.

Les troupeaux pratiquent la transhumance, c’est pourquoi il n’y a plus de moutons dans la région en été…
Les animaux quittent l’aridité de la Provence dès le mois de juin pour ne revenir qu’en septembre ou octobre.
Les lieux de transhumance sont très variés du Mercantour jusqu’à la Vanoise…

L’appellation contrôlée Agneau de Crau garantie une viande de grande qualité.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.