L’implantation romaine dans les Alpilles

Histoire

La civilisation romaine s’étale sur un millénaire.
Si l’on connaît surtout les empereurs romains, il ne faut pas oublier que Rome fut d’abord un royaume puis une république avant que César, dont le titre officiel était dictateur, et Auguste, le premier empereur romain, mirent fin à la démocratie…

Dans la région des Alpilles, les romains ont surtout laissé des villes superbes. Orange, Nimes et Arles marquent toujours les esprits par le faste de l’époque de la Narbonnaise.
La Gaule Narbonnaise est généralement assimilée à la région Provence-Languedoc qui fut colonisée par les Romains dès le 2° siècle avant Jésus-Christ.

Son nom vient de la ville de Narbonne qui en était la capitale.
L’origine de la conquête romaine remonte à la fameuse bataille près d’Aix en Provence relatée par Plutarque.

Au pied de la montage Ste-Victoire, à l’est d’Aix en Provence, Marius à la tête d’une armée de Romains massacre plus de 100 000 teutons lors de la bataille de Pourrières qui doit son nom aux corps des victimes…

Plus tard, ce sont César puis Auguste qui favorisent le commerce avec la Narbonnaise.

Bien que beaucoup plus modeste que Nîmes, Narbonne ou Arles, Glanum fait alors partie des villes de Narbonnaise.
Les Alpilles sont un des sites importants de Narbonnaise : les deux plus importantes voies de communication passant respectivement au nord et au sud du massif.

La région fut administrée par les Romains jusqu’au V° siècle, les invasions des Wisigoths marquant le terme de l’époque romaine.

Si vous désirez tout savoir sur l’époque romaine en Provence une visite du fabuleux Musée de l’Arles Antique est plus que conseillée…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.