L’olivier

Commerces, Terroir

Les oliviers sont emblématiques des Alpilles.

Leurs belles couleurs vertes et leurs vergers qui forment de vastes espaces quadrillés sont devenus indissociables d’une douceur et d’une qualité de vie.

Leur huile très recherchée fait le bonheur de l’agriculture traditionnelle qui peut ainsi maintenir les exploitants au pays.

Leurs troncs noueux peut monter assez haut et faire ainsi de grands arbres. Afin de faciliter les récoltes, les agriculteurs taillent les arbres de façon à ce qu’ils ne dépassent les deux mètres cinquante.

Les oliviers sont des arbres robustes qui peuvent vivre très longtemps. Il y a de nombreux spécimens millénaires en Espagne…
Dans la région, les arbres sont récents à cause du grand gel des années 1950 qui a décimé quasiment tous les arbres des Alpilles.
La floraison des oliviers est très discrète, la fleur de couleur blanche étant minuscule.

La récolte des olives s’effectuent à l’automne ou même l’hiver selon que l’on veut en faire de l’huile ou bien des fruits.

Les olives des Alpilles bénéficient de deux appellations d’origine contrôlée.

L’olive cassée de la Vallée des Baux
L’olive noire de la Vallée des Baux

La seconde spécialité se faisant exclusivement avec des olives Grossanes.

L’huile d’Olive de la Vallée des Baux est elle aussi protégée par une appellation d’origine contrôlée.

Il existe plusieurs espèces d’olives :
La Salonenque.
L ‘Aglandaù
La Verdale.
La Grossane.
La Picholine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.