Le moulin de Daudet

Tourisme

On ne présente plus le Moulin de Daudet.

Il a été construit en 1814 et faisait partie d’un groupe de quatre moulins. Il reste les ruines de deux premiers un peu plus au nord, en direction de Fontvieille. Le quatrième se situe à l’ouest de la route.
Il a cessé de moudre en 1915 et fut acheté en 1923 par Hyacinthe Bellon, qui faisait partie d’une famille de meuniers et était maire de Fontvieille à l’époque.
Dès lors, il fut aménagé en musée.

En 1931, il fut classé monument historique.
En 2012, le moulin fit l’objet d’une bataille juridique entre la famille Bellon et la mairie de Fontvieille qui voulait racheter l’édifice…

Début 2013, le litige n’est toujours pas réglé. Le moulin reste donc fermé au grand désespoir des commerçants du village.
Pour découvrir le site vous pouvez stationner sur le vaste parking aménagé ou bien partir à pied de Fontvieille et marcher dans la pinède en dépassant les deux premiers moulins ruinés pour enfin arriver au Moulin de Daudet.
Le départ de la balade s’effectue à l’office de tourisme, sur la gauche au départ de la magnifique route bordée de pins, qui conduit au moulin.

Les Lettres de mon Moulin n’ont pas été écrites sur le perron du moulin comme le voudraient les romantiques. Daudet séjournait au château de Montauban et aimait se promener sur les collines, il devait souvent venir au moulin qui a dû bien l’inspirer tout de même.

Le recueil de nouvelles fut publié en 1869.

A propos des Lettres de mon Moulin, toutes les nouvelles ont été attribuées à Daudet mais certaines ont été écrites par Paul Arène qui était un ami de Daudet et était originaire de Sisteron. L’ouvrage le plus connu de Paul Arène est « Jean des Figues »

One thought on “Le moulin de Daudet

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.