Santons de Provence

Les santons de Provence

Terroir

Bien que la tradition précise que les santons furent inventés par Saint François d’Assise, les santons de Provence remontent aux XVIII° siècle.

La première crèche connue fut élaborée à Marseille.
De nos jours toutes les églises provençales proposent leur crèche et il existe de nombreux musées consacrés aux santons.
Dans les Alpilles, vous en trouverez deux à Paradou et aux Baux de Provence. D’importantes crèches sont construites tous les ans à Avignon, Arles ou Grignan.

Le mot Santon vient du provençal « Santoun » qui signifie petit saint.
Les personnages représentés par les santons sont bien sûr ceux de la crèche.
Les santonniers représentent également les animaux de la crèche et les animaux traditionnels de la vie provençale ; moutons, ânes, chèvres, etc.

Personnages provençaux traditionnels des santonniers :

L’ange
Le berger
Les rois mages
Le Boumian (le bohémien)
Lou Pistachié (le garçon fermier)
Lou Ravi (le simplet du village)
La tambourinaïre
L’Arlésienne
Le meunier

Les santons sont fabriqués avec de l’argile et des moules. Après la cuisson, les santons sont peints à la main, revêtus de vêtements du XIX° siècle et d’ustensiles faits à la main. Les artisans santonniers sont nombreux dans la proche région des Alpilles mais aussi dans le Vaucluse, la Drôme ou le Var.

Le musée des Santons aux Baux de Provence est d’accès libre…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.